7 - L’ESPRIT SAINT TRANSFORME NOS CŒURS

1. Nous devons sans cesse l’invoquer !


261 Avant de proposer quelques motivations et suggestions spirituelles, j’invoque une fois de plus l’Esprit Saint, je le prie de venir renouveler,
secouer, pousser l’Église dans une audacieuse sortie au dehors de soi,pour évangéliser tous les peuples.

280. Pour maintenir vive l’ardeur missionnaire, il faut une confiance ferme en l’Esprit Saint, car c’est lui qui : « vient au secours de notre faiblesse »
(Rm 8, 26).

Mais cette confiance généreuse doit s’alimenter et c’est pourquoi nous devons sans cesse l’invoquer.

2. C’est comme se plonger dans une mer où nous ne savons pas ce que nous allons rencontrer.


280. Il est vrai que cette confiance en l’invisible peut nous donner le vertige: c’est comme se plonger dans une mer où nous ne savons pas ce que nous allons rencontrer.

Moi-même j’en ai fait l’expérience plusieurs fois.

3. Fais confiance en l’Esprit en toi et tu seras libre.


279. L’Esprit Saint agit comme il veut, quand il veut et où il veut.

Toutefois, il n’y a pas de plus grande liberté que de se laisser guider par l’Esprit, en renonçant à vouloir calculer et contrôler tout, et de permettre à
l’Esprit de nous éclairer, de nous guider, de nous orienter, et de nous conduire là où il veut.

Il sait bien ce dont nous avons besoin à chaque époque et à chaque instant. De cette façon nous devenons mystérieusement fécond.

4. L’Esprit Saint est la force de l’Église évangélisatrice


259. L’Esprit Saint donne la force pour annoncer la nouveauté de l’Évangile avec audace, à voix haute, en tout temps et en tout lieu, même à contre-
courant.

261. Comme je voudrais trouver les paroles pour encourager une période évangélisatrice plus fervente, joyeuse, généreuse, audacieuse, pleine d’amour profond, et de vie contagieuse !
Mais je sais qu’aucune motivation ne sera suffisante si ne brûle dans les cœurs le feu de l’Esprit.

L’Esprit Saint, est l’âme de l’Église évangélisatrice.

5. Quand tu crois tu ne te trompes pas


112. Dieu envoie son esprit dans nos cœurs pour faire de nous ses fils, pour nous transformer et pour nous rendre capables de répondre par notre
vie à son amour.

119. Dans tous les baptisés, du premier au dernier, agit la force sanctificatrice de l’Esprit qui incite à évangéliser. Le Peuple de Dieu est saint quand l’esprit le conduit ce qui le rend infaillible. Cela signifie que quand il croit il ne se trompe pas, même s’il ne trouve pas les paroles pour exprimer sa foi.

L’Esprit le guide dans la vérité et le conduit au salut. Comme faisant partie de son mystère d’amour pour l’humanité, Dieu dote la totalité des fidèles
d’un instinct de la foi – qui les aide à discerner ce qui vient réellement de Dieu.

6. Par l’action de l’Esprit Saint, le Peuple de Dieu s’évangélise continuellement lui-même.


117. C’est l’Esprit Saint envoyé par le Père et le Fils qui transforme nos cœurs.
139. Le Peuple de Dieu, par l’action constante de l’Esprit en lui, s’évangélise continuellement lui-même.

162. Il s’agit de se laisser transformer dans le Christ par une vie progressive « selon l’Esprit ».
272. Evangéliser nous permet d’être plus capable de reconnaître l’action de l’Esprit Saint en nous, nous fait sortir de nos schémas concernant notre vie de foi que nous avons en nous et qui peut nous limiter.
246. Et si vraiment nous croyons en la libre et généreuse action de l’Esprit, nous pouvons apprendre tant de choses les uns des autres !